[Care] Connaître la zone de confort de votre cheval – Validation de Orscana par le Dr David Marlin

Comment surveiller le confort du cheval

Il est possible de penser pouvoir juger du confort thermique des chevaux en fonction de son ressenti et ainsi trop couvrir. Cela peut entraîner un inconfort chez le cheval et potentiellement contribuer à l’obésité. Une solution est d’utiliser Orscana, un capteur qui mesure la température et l’humidité des chevaux couverts. L’étude présentée ci-dessous a étudié le capteur et a prouvé que ce dispositif est un outil utile, capable d’indiquer de manière fiable quand les chevaux ont trop chauds, même si cela ne peut pas être ressenti ou observé manuellement par les chercheurs. Son utilisation peut donc optimiser la sélection des tapis en fonction des besoins individuels du cheval.

cheval box couverture

VALIDATION DU CAPTEUR ORSCANA POUR MESURER LA TEMPERATURE DE CONFORT EQUIN

Bartlett, E.1, Cameron, L.J.1 & Marlin, D.J.2

1University Centre Sparsholt, Winchester, Hampshire, UK.

2David Marlin Consulting

 

Il n’existe actuellement pas de recommandations qui indiquent comment les propriétaires devraient couvrir leurs chevaux, probablement à cause des multiples facteurs individuels qui pourraient influencer cette prise de décision. Ainsi, sont maintenant produits des appareils conçus pour surveiller la température et le confort des chevaux couverts. Cependant, il faut d’abord établir la précision et la fiabilité de ces appareils pour pouvoir les valider et soutenir leur utilisation. Cette étude vise à évaluer la capacité du capteur Orscana pour la mesure de la température, de l’humidité et du confort des chevaux au box.

Un échantillon de chevaux matures de différentes races d’une écurie d’université a été étudié pendant les mois de novembre et décembre. Les chevaux étaient dans des box individuels, avec un ajout de couverture toutes les heures pour augmenter la température. Les capteurs Orscana étaient fixés selon les recommandations du constructeur sur chaque cheval, situé dans la zone creuse au-dessus du grasset sur le côté gauche.

Temperature_Chevaux_ABCD

Ces capteurs étaient programmés pour mesurer la température sous la couverture (°C) et l’humidité (%HR) et pour fournir des alertes lorsque les chevaux étaient trop couverts, entrainant un inconfort. Les enregistreurs de données iButton® ont été fixés directement sur le corps du cheval, situé à la hanche et au flétrissement, et réglés pour prendre des mesures de température toutes les minutes. Les résultats fournis par Orscana ont été comparés aux résultats d’iButton®, à l’observation visuelle du comportement et à un «score de sudation» subjectif pour déterminer la validité du capteur.

Une augmentation linéaire à la fois du flétrissement (y = 0,179x + 29,7, R² = 0,964, P> 0,001) et de la température de la hanche (y = 0,154x + 29,3, R² = 0,968, P <0,001) a été démontrée par les iButtons®. Le capteur Orscana a montré une augmentation de température linéaire similaire (y = 0,231x + 24,6, R² = 0,970, P <0,001) bien que les températures aient été inférieures d’environ 3 ° C à celles d’iButton®, en contact direct avec le pelage des chevaux. Le dispositif est donc considéré comme pouvant être utilisé par le propriétaire du cheval pour surveiller la température des chevaux à l’écurie.

De plus, la même augmentation de température n’a pas été ressentie par les chercheurs, et aucun cheval n’a montré de signes pouvant être associés à un stress thermique, malgré que tous les chevaux aient atteint des températures supérieures à la zone thermique neutre suggérée.

Ce capteur semble supérieur à la méthode traditionnelle consistant à « sentir » manuellement un cheval pour déterminer la pertinence de le grammage de la couverture.

cheval confort transport couverture expérience