Introduction #4 Optimiser les chances de succès en course avec le tracking

Succès en course cheval

Suite à notre article INTRODUCTION :  Comment les technologies de tracking accompagnent les entraîneurs de chevaux de course ?, 3 catégories de questions que se posent les entraineurs ont été évoqués :

  • Préparation physique : Comment améliorer la condition physique des chevaux et réduire les risques de blessures ?
  • Potentiel des chevaux : Comment développer (individuellement) les chevaux pour atteindre leur potentiel maximal ?
  • Gagner : Comment avoir plus de succès en course ?

Dans cet article, nous allons introduire nos réponses à la dernière question, portant sur le succès en course des chevaux athlètes.

La victoire en course est le résultat d’une série complexe d’évènements incluant notamment le potentiel du cheval, la préparation physique et les conditions de course. Il est difficile de garantir la victoire mais il est possible pour les entraîneurs de prendre certaines mesures afin d’augmenter leurs chances de victoire.

La carrière des chevaux athlètes étant courte et précieuse, détenir un maximum d’informations augmente la probabilité que les décisions mènent à des résultats positifs.
Monitorer les chevaux garantit à l’entraîneur de compléter son ressenti par une analyse détaillée des performances et des paramètres vitaux des chevaux à l’entraînement et ainsi les préparer au mieux pour les courses.

L’UTILISATION DES DONNÉES DE PERFORMANCE

Comparer les données de différents chevaux offre une meilleure compréhension des aptitudes de chaque cheval, de leur évolution au cours du temps et permet ainsi d’optimiser la préparation physique. La mise en place d’exercices types et de l’analyse des données associées sur les chevaux d’un même lot peuvent être la clé pour permettre de repérer les chevaux ayant le meilleur potentiel.

Cela permet également d’individualiser l’entraînement pour mener chaque cheval au meilleur de sa performance et leur donner les plus grandes chances de victoires sur les hippodromes.

DES BESOINS ET CAPACITÉS PROPRES À CHAQUE CHEVAl

Les capacités locomotrices ne sont pas les mêmes pour tous les chevaux, l’étude de la cadence peut pourtant permettre d’avoir une idée des aptitudes naturelles d’un cheval à tenir une vitesse constante sur une distance.
De même que d’un cheval à l’autre, sur un même exercice, l’intensité de l’effort fourni ne sera pas identique. Ce dernier paramètre est facilement visible grâce à l’étude de la fréquence cardiaque.

 

En comparant les données des jeunes chevaux avec celles des aînés, il est possible de quantifier leur niveau de performance et déterminer lesquels possèdent un potentiel plus élevé que les autres. Il sera également possible d’appliquer une typologie d’entraînement spécifique au profil du cheval, en l’ayant déjà éprouvée les saisons précédentes.

Aujourd’hui, l’entraîneur se base entièrement sur son ressenti et son expérience, son feeling et le feedback des cavaliers. Compléter ce processus avec des données objectives telles que celles mesurées par EQUIMETRE permet ainsi de maximiser l’efficacité de la prise de décision sur les engagements et le succès en course.