[RACING] La fréquence cardiaque chez le cheval de course

Blog rythme cardiaque cheval

POURQUOI MESURER LA FRÉQUENCE CARDIAQUE DU CHEVAL DE COURSE ?

Le système cardio-vasculaire est composé du coeur et des vaisseaux sanguins. Il permet une circulation du sang efficace et assure le transport d’un grand volume d’oxygène, en particulier vers les muscles. Le volume de sang que le coeur éjecte à chaque battement lors de la contraction cardiaque (volume d’éjection systolique) est de plus d’un litre chez le cheval de course. Le poids du coeur représente environ 1% de la masse d’un cheval et l’entraînement va avoir tendance à augmenter sa masse cardiaque de l’ordre de +15%. Ceci améliore sa capacité cardiaque et permet au coeur de moins se fatiguer en battant plus lentement pour un travail identique.

Ainsi, mesurer la fréquence cardiaque du cheval de course permet d’obtenir des informations sur son niveau de forme physique et son adaptation à l’entraînement. Pour alimenter les muscles sollicités par l’exercice, la principale source d’apport en énergie provient d’abord de la dégradation du glycogène, puis des graisses par l’oxygène si la durée de l’effort dépasse plusieurs dizaines de secondes. Le volume d’oxygène consommé par l’organisme (VO2) est donc un des meilleurs indicateurs des capacités athlétiques du cheval et de l’intensité de l’exercice. La fréquence cardiaque étant corrélée à cette VO2, il est important de l’évaluer pendant l’exercice.

La fréquence cardiaque permet de quantifier l’intensité de l’exercice,

le niveau de performance, la qualité de la récupération…

 

 

LA FRÉQUENCE CARDIAQUE DU CHEVAL DE COURSE AU REPOS

Au repos la fréquence cardiaque du cheval est très basse, de 25 à 40 battements par minute (BPM). Cependant, elle peut varier jusqu’à plus de 100 BPM sous l’influence d’une excitation (approche de la nourriture), d’une peur, ou encore à l’amorce d’un exercice. La seule présence d’une personne dans le box ou aux alentours peut significativement augmenter la fréquence cardiaque au repos.

Une fréquence cardiaque basse au repos (sans perturbation) serait associée à un bon niveau de forme, alors qu’une valeur élevée peut notamment être associée à une douleur, une maladie ou à de la fatigue liée au surentraînement.

LA FRÉQUENCE CARDIAQUE DU CHEVAL DE COURSE À L’EFFORT

La fréquence cardiaque évolue linéairement avec la vitesse (voir figure ci-dessous). On peut quantifier cette relation par un test standardisé. Le test comprend des paliers réalisés à vitesse incrémentale entre-coupés de périodes de récupération. EQUIMETRE permet une mesure corrélée de la vitesse et de la fréquence cardiaque.

 

À partir de ce test, nous pouvons construire la courbe d’évolution de la fréquence cardiaque en fonction de la vitesse (Figure 1). Trois valeurs remarquables peuvent être identifiées et seront détaillées par la suite :

Mesure fréquence cardiaque vitesse cheval

 

Figure 1 : Estimation de l’évolution de la fréquence cardiaque en fonction de la vitesse à partir des paliers d’un test standardisé. 

Dans nos prochains articles, nous développerons les thèmes de la fréquence cardiaque maximale et de la récupération.

EQUIMETRE est la technologie dédiée à l’entraînement du cheval de course qui permet de mesurer :

  • Fréquence cardiaque (Niveau de FC pendant l’effort/Récupération)

  • GPS ( Distance/Vitesse/Intervalles/PARCOURS)

  • Locomotion (Amplitude/Cadence)

Pour plus d’information sur EQUIMETRE : https://www.arioneo.com/fr/equimetre-galop/

 

Race horse training hear rate